CAN 2019 FINALE – Hé Sadio, le Ballon (d’Or) est dans ton camp ! Par Omar Sharif Ndao

Toutes les personnes qui ont réussi dans la vie ou qui ont été dans une posture enviable peuvent bien se rappeler où elles étaient il y a dix (10) ou quinze (15) ans.

Sadio Mané n’est pas une exception dans ce lot, comme plusieurs sportifs qui ont fait leur histoire, en venant de très loin. Comme El Hadji Ousseynou Diouf, qui peinait à être titulaire à la Linguère de Saint-Louis, sa région natale. L’ex-joueur de Liverpool, Lens, Bolton, Celtic Glasgow entre autres clubs qu’il a fréquentés est le premier joueur sénégalais à gagner un trophée individuel au niveau continental avec deux (2) ballons d’Or. Mais cela fait partie désormais de l’histoire. Une autre page devrait s’ouvrir dès ce vendredi avec Sadio Mané qui, l’on se rappelle ses débuts en Casamance, en passant par les navétanes à Mbour et à Génération Foot. L’on se rappelle encore, comment feu Karim Séga Diouf le haranguait en sélection nationale junior où il avait du mal à se frayer un passage.

Sélectionné pour vous:   En images - Découvrez "Madame Sadio Mané" sur...

Mais demain fera jour. Il pourra ad vitam aeternam devenir le plus grand joueur du pays si le Sénégal gagne la Coupe d’Afrique des Nations (Can) pour la première fois. Mais cela ne s’arrête pas là car Sadio Mané peut devenir le premier joueur africain à gagner le Ballon d’Or européen après Georges Weah en 1994 !

Pour ce faire, voici la recette : Sadio, tu es le leader technique de cette équipe, une finale, ce sont des hommes qui la jouent et la gagnent. Prenez vous en charge, porte l’équipe car tu en es capable, mets nous au moins deux (2) buts et si possible une passe décisive !

Sélectionné pour vous:   CAN 2019 - Droits TV - L'appel d'offres "étonnant" de la CAF

Tu n’as jamais gagné contre l’Algérie, c’est l’occasion d’arrêter cette tyrannie et de montrer que tu peux manger et boire à la même table que Ryad Mahrez, ni Mohamed Salah, encore Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo.

Les organisateurs du Ballon d’Or sont attendus au tournant car l’on ne peut meilleur buteur dans son championnat (Premier League, 22 buts), vainqueur de la Ligue des Champions, lauréat du Onze Mondial, finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) et éventuellement vainqueur et ne pas être Ballon d’Or.

Hé Sadio, le Ballon d’Or est dans ton camp !

Par Omar Sharif NDAO, Journaliste

Laisser un commentaire