Interdiction de manifestations, Aar li nu bokk jusqu’à braver l’autorité?

C’est un vendredi à hauts risque à Dakar. La plateforme Aar li nu bokk, qui a vu le préfet de Dakar interdire toutes leurs manifestations prévues ce vendredi, compte braver l’interdiction de l’autorité publique.

Cinq cents (500) policiers et un important dispositif anti-émeute ont été déployés dans la capitale pour parer à toute éventualité. Des opérations de dissuasion ont démarré depuis hier à travers un quadrillage du centre-ville.

Ce matin, les membres de Aar li nu book vont tenir une conférence de presse pour expliquer leur persistance pour tenir leurs 4 manifestations.

Sélectionné pour vous:   Ramadan - Ahmed Khalifa Niasse: "s'embrasser entre époux n'est pas interdit, le prophète (psl) le faisait..."

Laisser un commentaire