Drame – Pour avoir violé et tué sa copine, Mamadou Sakho risque la prison à vie

 Le vigile Mamadou Sakho, soupçonnant sa copine d’infidélité, l’a étranglée, violée avant de lui fracasser la tête. L’affaire, qui remonte au 14 juillet 2013, a été appelée, hier, à la barre de la chambre criminelle.

D’après le récit de L’AS, la fille s’est présentée chez son copain pour récupérer sa ration journalière. Dès qu’il a remis l’argent à sa dulcinée pour son petit déjeuner, celle-ci lui a tourné le dos. C’est en ce moment qu’il l’a saisie par le cou pour l’étrangler.

Il cogne la tête de sa petite amie contre le mur avant de l’assommer avec des coups de pierre. Cette dernière tombe en syncope, elle la traîne vers l’escalier jusque dans sa chambre et lui fracasse la tête pour s’assurer de sa mort. Le Parquet a requis la prison à vie. Délibéré le 25 juin prochain.

Sélectionné pour vous:   Audio: découvrez ce que ces 5 femmes ont fait à ce jeune homme de 30 ans

Laisser un commentaire