Lutte – Yékini – Après la gloire, la décadence…

Yékini est revenu sur les épreuves qu’il a traversées ces cinq dernières années dans l’arène. L’ancien roi des arènes raconte le jour où on lui a arraché une partie de sa peau pour la placer dans son genou.

« J’ai échappé à une paralysie. J’avais un nerf coincé sur ma colonne vertébrale. On a coupé une partie de mes flancs pour la placer au genou, c’était compliqué », a confié l’enfant de Bassoul.

« Ce fut des moments difficiles. Je reviens de loin », se souvient celui qui a régné 15 ans dans l’arène, mais a quitté avec deux défaites de rang devant Balla Gaye 2 et Lac de Guiers 2.

Sélectionné pour vous:   Vidéo - 100% Parcelles de retour au bercail

Laisser un commentaire