Vidéo – Défilé du 04 avril – Découvrez comment se préparent les majorettes

Plus de 60 jeunes filles répètent leurs gammes pour le défilé du 4 avril auquel leurs aînées, avant elles, se produisent depuis 1994 ou 1995. Aux rythmes des « sabar » joués par les batteurs, la chorégraphie se met en place.

Tantôt alignées, tantôt dispersées, elles enchaînent les figures, sous les yeux émerveillés des plus jeunes, éparpillées en petits groupes. Ces filles ont été sélectionnées sur plus de 200 présélectionnées.

Pour être majorette, il faut faire partie des meilleures avec une bonne moyenne. A part ce critère, la discipline compte aussi. « Le travail et la discipline, liste madame Kabou. C’est deux (2) critères sur lesquels on s’appuie pour sélectionner la majorette. Hormis cela, il y a quand même le fait de pouvoir danser et vouloir danser. »

Sélectionné pour vous:   Revivez le défilé du 04 avril 2019

« C’est la fierté de l’Institution Notre Dame, exulte madame Kabou. Nous sommes très connues avec ces majorettes. Aussi, c’est un modèle pour les plus jeunes. Chacune se bat pour être un jour majorette. Quand on a une prestation à l’école, ce sont les majorettes qui ouvrent et qui ferment. Mêmes-nous dans nos activités en tant que personnel, nous avons l’habitude de nous présenter comme des majorettes. Pour vous dire que cela dépasse le simple fait de jouer ici à l’école mais c’est l’image de l’Institution. »

Laisser un commentaire